#Actualité

Jour 4 à bord de Sodebo Ultim 3 !

Au large de l’archipel des Açores, Thomas Coville à bord de Sodebo Ultim 3 vous partage ses impressions à près de 4 jours de course. Pour le skipper breton, c’est le moment de faire un résumé de ses dernières heures à bord.

« Et ouais, je viens de me faire flasher à 44 noeuds, que fait la police ? Sacré journée aujourd’hui. Nous sommes donc allés chercher cette grosse tempête et on a passé le front dans le nord. C’était vraiment la limite de l’exercice pour ce genre de bateau en solitaire. Grosse mer, des vents forts, avec plus de 40 noeuds en rafales, au moment du passage du front. Virement de bord dans de la mer, et après revenir petit à petit sur une route qui nous a amené vers les Açores.

Les Açores, c’est un des paradis sur terre, cet archipel au large du Portugal, c’est vraiment un endroit merveilleux que j’adore. Et donc on est passé juste à côté des îles San Miguel. Très haute sur l’eau, une silhouette incroyable. J’ai rêvé de ces marins, qui s’arrêtaient à l’aller comme au retour pour faire le plein d’eau et de vivres. Je m’y suis arrêté aussi deux trois fois. Et là, on ne s’arrêtera pas avec Sodebo, on est même passé très vite puisqu’on est passé à plus de 40 noeuds le long de San Miguel, avec de la mer beaucoup plus plate.

Et la, on a retrouvé nos copains de jeu, François et Charles qui ont fait une route très différente, qui sont toujours devant mais ce n’est pas si loin. Et ça, c’était plutôt sympa, fin de journée, c’était vraiment très agréable.»

🎙 𝗧𝗵𝗼𝗺𝗮𝘀 𝗖𝗼𝘃𝗶𝗹𝗹𝗲 𝗮̀ 𝗯𝗼𝗿𝗱 𝗱𝗲 𝗦𝗼𝗱𝗲𝗯𝗼 𝗨𝗹𝘁𝗶𝗺 𝟯

Au pointage de 11:00 (heure locale) ce dimanche 13 novembre 2022, Thomas pointe toujours en 3è position derrière Charles Caudrelier à bord du Maxi Edmond de Rothschild, et François Gabart à bord de SVR-Lazartigue.

 

Nos articles similaires